PDFPRINTE-MAIL

Chiropraxie

Qu’est-ce que la chiropraxie ?

La chiropraxie est une méthode reconnue de guérison des douleurs de la colonne vertébrale, du bassin, des articulations et des muscles, tendons et ligaments qui s’y rattachent. Elle convient à toutes les classes d’âge, du nouveau-né à la centenaire. Le traitement manuel est doux et indolore, il ne requiert ni médicament ni chirurgie.


Pourquoi un traitement chiropratique ?

La femme enceinte est tout spécialement tributaire du bien-être de son dos et du bon fonctionnement de son bassin. La grossesse représente un défi pour le corps de la femme. Le ventre et les seins grossissent, le centre de gravité du corps se déplace vers l’avant, le dos se cambre et le haut du dos se courbe. Ce changement de position ainsi que les kilos supplémentaires sont une charge pour la colonne vertébrale et peuvent provoquer des douleurs au niveau du sacrum ou des vertèbres dorsales. Les hormones relâchent la ceinture pelvienne pour la préparer à l’accouchement. Ce phénomène ne se passe pas toujours symétriquement et c’est pour cela que la plupart des femmes enceintes ressentent des douleurs pelviennes. Les problèmes de bassin peuvent aussi provoquer des douleurs dans les jambes, semblables à une sciatique. Les douleurs ne sont toutefois pas un facteur déterminant pour un traitement chiropratique. Souvent, un traitement chiropratique précoce peut empêcher de tels problèmes. Par ailleurs, il est extrêmement important que le bassin soit mobile pour que le bébé puisse se tourner et trouver sans problèmes le chemin vers la filière pelvienne.


Quand faut-il consulter une chiropraticienne ?

Même si elles ne ressentent aucune douleur, je recommande aux femmes enceintes de se soumettre à un traitement chiropratique pour bien se préparer à l’accouchement. En cas d’absence de douleurs, un traitement par mois s’avère suffisant à partir du troisième mois de grossesse pour soutenir la mobilité du bassin et pour décharger la colonne vertébrale. En cas de douleurs, des traitements plus fréquents sont nécessaires.


Qui paie ? Faut-il passer par le médecin de famille ?

Les coûts d’un traitement chiropratique sont pris en charge par l’assurance de base. Il convient de régler les frais jusqu’à concurrence du montant de la franchise et des 10 % habituels. Normalement, il n’y a pas besoin de passer par le médecin traitant sauf dans le cas du modèle du médecin de famille.



Fiona Scherrer Rafter,
docteur en chiropraxie, dispose d’une longue expérience. Elle travaille dans le cabinet de chiropraxie du Seeland

contact: info(at)chiropraktik-seeland.ch   ou   032 322 65 30

 <-- Retour